INDALO / DIAGNOSTIC

Étude de cas :
Étude qualité d'air de l'extension
du groupe scolaire Ivry Levassor

erp paris

Bâtiment

  • Bâtiment d’éco-construction “La Petite Fabrique d’Ivry-Levassor” situé à Paris
  • Matériaux biosourcés et réemploi

Système de ventilation

    • CTA double flux

Objectifs

Prévoir la qualité de l’air intérieur du projet de bâtiment “La Petite Fabrique d’Ivry-Levassor”, conçu avec des matériaux biosourcés et réemployés.

la petite fabrique ivry levassor

Image : site de la ville de Paris

LOGO INDALO COULEUR

L'étude a été réalisée avec INDALO®

Une maquette simplifiée de l’extension du groupe scolaire Ivry Levassor a été réalisée pour l’étude. Celle-ci comprend une bibliothèque, un SAS, un local de stockage, une salle de classe et une cage d’escalier.

Deux scénarios ont été comparés : 

  1. L’un mettait en oeuvre les matériaux sains choisis 
  2. L’autre mettait en oeuvre des matériaux plus communément utilisés

La ventilation intégrait un système de ventilation naturelle hybride, des fenêtres pariétodynamiques.

Scénario 1 : matériaux biosourcés et réemployés

matériaux biosourcés ivry levassor

Scénario 2 : matériaux communément utilisés

Moyenne sur une semaine de la concentration de COVT dans chacune des pièces

Résultats

Les simulations qui ont été réalisées permettent de valider que la ventilation permet d’évacuer les émissions de dioxyde de carbone.

Les simulations montrent qu’il est possible de désactiver la ventilation en dehors des périodes d’occupation, sans pour autant que les concentrations remontent à des
niveaux trop hauts jusqu’à sa réactivation et au retour des occupants.

L’emploi de matériaux sains a permis de réduire les niveaux de polluants de 63% au minimum et jusqu’à 96% dans le meilleur des cas par rapport à l’utilisation de matériaux conventionnels.

L’utilisation de matériaux conventionnels aurait dégradé la qualité de l’air intérieur. Les niveaux de formaldéhyde auraient notamment dépassé la valeur guide à long terme.

Nos recommandations

Aucune recommandation particulière n’est à ajouter pour ce bâtiment qui présente une excellente qualité de l’air lorsque son système de ventilation est actif, et dans le cas de l’utilisation des matériaux vertueux.

Néanmoins le système de ventilation prévu pour la salle de classe a été modélisé par un flux imposé et maintenu. Il n’est donc pas assuré que, dans la réalité, les flux supposés soient constamment maintenus. Ainsi en cas de sous-renouvellement de l’air, la qualité de l’air en période d’occupation pourrait atteindre les niveaux simulés en période non-ventilation dans le pire des cas.

Et vous, avez-vous évalué la qualité de l'air de votre bâtiment ?

Contactez-nous pour recevoir l’étude de cas complète et échanger avec nos experts

    Vous recevrez une réponse sous 48h.